Lexique fondamental de l’eau المعجم الأساسي للماء بالعربية والفرنسية والأمازيغية -Avec traduction en Arabe et en Tamazight





































Lexique fondamental de l’eau  المعجم الأساسي للماء  بالعربية والفرنسية والأمازيغية -Avec traduction en Arabe et en Tamazight

Avant-propos
La volonté puis la conviction, de mettre à la disposition de nos enfants un petit 
lexique fondamental et spécifique sur la thématique de l’eau dans tous ses états, ses
manifestations, ses usages et autres, nous ont permis d’aboutir à la conception de cette
publication en deux temps : un premier fascicule avec le lexique d’eau en français
; et le présent travail en trois langues : français, arabe, tamazight. Néanmoins il faut
souligner que quelques équivalents dans les deux langues (arabe et/ou tamazight) font
encore défaut à cette version. Ce travail est une initiative qui devrait être complété par
d’autres publications.
Soulignons encore que tout effort d’élaboration d’un lexique spécifique, quel que soit
son domaine de référence, n’est jamais « définitif » ou « clos », tant s’en faut ! Il s’agit
d’un travail nécessitant constamment recherches, investigations, et surtout une grande
patience en vue d’aboutir à des mises à jour plus pertinentes et d’actualité.
C’est avant tout un outil pédagogique et didactique au service des écoliers, des
enseignants et des parents, dont l’usage et la maniabilité sont facilités par une entrée
alphabétique.
Notre objectif est de sensibiliser nos enfants à l’univers de l’eau, les inciter à
l’expression et à la réflexion par le biais d’un lexique, de mots pour dire, désigner,
nommer, caractériser les richesses vitales et fantastiques de notre planète bleue, mais
aussi les risques qui la menacent. 
Ce lexique trilingue (Arabe-Français-Amazigh) trouvera ainsi son ancrage dans notre
effort d’éducation et de formation au sein de notre paysage scolaire par ce travail
didactique, écologique, communicationnel et citoyen.
Nous tenons à remercier la direction de l’AHBOER d’avoir insufflé une nouvelle
dynamique. Nous tenons à remercier également tous les participants à ce travail, et
en particulier M. Ali Barakate de l’Université Ibn Zohr -Agadir qui a procédé à la
traduction du lexique d’eau en langue tamazight et à sa transcription en Tifinagh ; M.
Mohamed Taki de l’Université Sultan Moulay Slimane qui traduit ce même lexique en 
langue arabe.















ليست هناك تعليقات :

جميع الحقوق محفوظة 2013 | أعلن معنا | يوسف ادعبد االله | خريطة الموقع | سياسة الخصوصية